fbpx Transmission ‹‹ Comédie de Reims, centre dramatique national

fond bleu

Transmission

La Comédie a vocation à offrir aux comédiens et comédiennes d'aujourd'hui et de demain les outils de l'épanouissement de leur pratique. Formation initiale, tout d'abord avec La Classe dans un cycle d'enseignement de deux ans. Formation continue ensuite avec des labos de recherche professionnelle gratuits et le dispositif européen de l'Ecole des Maîtres. À Reims, la pratique du théâtre se transmet, s'échange et s'enrichit par les rencontres.

fond gris

Laboratoires de recherche professionnels

Ces temps de formation continue dirigés par des artistes reconnus sont destinés à des comédiennes et comédiens professionnels. Ils sont gratuits et se déroulent sur trois semaines. Le deuxième laboratoire aura lieu du lundi 04 mars au vendredi 22 mars 2024 avec la metteuse en scène Laura Mariani, autour de sa prochaine création dont le titre provisoire est « Amnésie ». 

AVEC LE SOUTIEN DU
Ministère de la Culture et de la Communication

 

Laboratoire avec Laura Mariani - du lundi 04 mars au vendredi 22 mars 2024

 

MÉMOIRE ET AMNÉSIE - Improvisations et écriture au plateau
Avec Laura Mariani

Dans mon histoire familiale, j’ai dû côtoyer les hôpitaux psychiatriques assez jeune, ce qui m’a permis de m’intéresser de près aux troubles psychiques. Dans mon travail d’écriture et de mise en scène, j’explore trois thématiques principales, que nous creuserons au cours de ces trois semaines de laboratoire : le psychisme, la famille et le désir. En prenant appui sur ces trois thèmes, nous aborderons la perception du réel à travers la question de la normalité et de la maladie mentale, la mécanique des interactions familiales, et le désir comme socle de la construction de l’identité.

En 2021, j’ai écrit mon premier texte « Le jour où j’ai compris que le ciel était bleu » qui aborde la question de l’autisme et du handicap mental. En 2023, afin d’approfondir la question de la perception et de la frontière entre réel et imaginaire, j’ai écrit ma deuxième pièce « Ma Foudre » qui met en scène une jeune femme qui souffre d’érotomanie, un trouble psychiatrique délirant.

Dans un projet de parcours thématique, j’écrirai en 2024 – 2025 une troisième pièce autour des troubles psychiques, dont le titre provisoire est « Amnésie », et qui abordera la question de la mémoire et plus spécifiquement de l’amnésie dissociative. C’est sur ce nouveau projet que je souhaite travailler lors de ce laboratoire de recherche professionnel.

L’amnésie dissociative est une perte de mémoire provoquée par un traumatisme ou un stress puissant. C’est une incapacité à se souvenir d’informations personnelles importantes et autobiographiques : Qui l’on est, où l’on a été, ce que l’on a fait, dit ou pensé.

Dans le cas d’une amnésie dissociative généralisée, l’identité personnelle et l’histoire entière de la vie de la personne peut être atteinte, avec parfois la perte des compétences apprises et des informations sur le monde environnant. Il arrive que des personnes atteintes d’une forme extrême d’amnésie dissociative quittent brusquement leur domicile pendant un certain temps. Durant cette période, elles ne se souviennent que d’une partie de leur vie passée, voire elles ne se souviennent de rien, pas même de leur identité. Ces épisodes portent le nom de fugues dissociatives.

Le texte n’étant pas encore écrit, nous ferons ensemble de l’écriture au plateau autour du personnage principal (atteint d’amnésie), de sa cellule familiale et du corps médical. Nous travaillerons à partir de témoignages et d’improvisations autour des personnages déjà créés, afin de pouvoir présenter une forme théâtrale à l’issue des trois semaines de travail.

Nous travaillerons avec les outils du Libre Acteur qui est une approche du jeu avec laquelle je travaille depuis 2017. Nous ferons des exercices pratiques autour de la présence, la créativité, le lien, mais aussi des improvisations autour de la sensation, la perception et l’imaginaire. Le Libre Acteur a été développée par Sébastien Bonnabel et s’inspire notamment de Meisner, Voutsinas, Chekhov et Donnellan. En réévaluant le rôle de l’acteur dans le processus de jeu, cette approche place les comédien.ne.s au centre même de la création. Elle permet de s’affranchir du texte et de la mise en scène pour une approche sensitive et organique de l’interprétation. Elle confère aux acteurs une pleine puissance artistique dans leur jeu ainsi qu’une maîtrise des techniques de l’art dramatique. Le Libre Acteur crée une interprétation efficace, vivante et saine dans le plaisir du jeu et la qualité de présence.

 

Laura Mariani est metteuse en scène, autrice et comédienne.

Diplômée du Master professionnel Mise en Scène et Dramaturgie (Paris 10 - Nanterre) d’un Master professionnel Métiers des Arts et de la Culture (Paris 1 - Sorbonne), et de l’Ecole Côté Cour, Laura Mariani a eu l’occasion de travailler auprès des metteurs en scène David Bobée, David Lescot, Georges Lavaudant, Olivier Werner, Philippe Adrien… Au cours de différents stages, elle travaille également avec Delphine Eliet (Ecole du Jeu), Pierre-Yves Chapalain, Anne Coutureau, Côme De Bellescize, Robert Castle, Scott Williams et Sébastien Bonnabel (Cie du Libre Acteur).

Au sein de sa compagnie, La Pièce Montée, Laura Mariani met en scène, entre autres, Albatros de Fabrice Melquiot en 2012, La Grande Entreprise d’Anthony Binet en 2014, En miettes, variation autour de Ionesco en 2017 et Le jour où j’ai compris que le ciel était bleu de Laura Mariani en 2021. De 2015 à 2018, elle codirige le Festival du Petit Théâtre sur le Mont dans sa ferme familiale en Région Grand Est.

Depuis 2018, elle est collaboratrice artistique de Sébastien Bonnabel et membre de la Cie du Libre Acteur. Elle est également pédagogue et formatrice au sein des Formations du Libre Acteur à Paris.

En 2021, elle écrit et met en scène Le jour où j’ai compris que le ciel était bleu, texte édité aux Editions Koïnè. Le texte est Lauréat de l’Aide à l’écriture dramatique - ARTCENA. Le spectacle est aussi finaliste du Prix Théâtre 13 / Jeunes metteurs en scène.

Depuis janvier 2023, elle est artiste associée au Salmanazar - Scène de création et de diffusion d’Epernay (51) pour une résidence longue de 3 ans.

Sur la Saison 2024 - 2025, elle créera son prochain texte Ma Foudre au Salmanazar - Scène de création et de diffusion d’Epernay (51).

Laura Mariani donne régulièrement des ateliers théâtre pour des adultes en situation de handicap mental (autisme, trisomie 21, schizophrénie...). Elle a aussi été intervenante pour les stages théâtre de la Comète, scène nationale de Châlons-en-Champagne.

En savoir plus sur Laura Mariani

 

 

fond bleu

L'École des Maîtres

Cours international itinérant de perfectionnement théâtral

L'École des Maîtres est un projet de formation théâtrale avancée initié par Franco Quadri en 1990 et qui atteint cette année sa XXXIème édition.

L'objectif pédagogique de L'École des Maîtres est de développer une relation entre des jeunes comédien·ne·s, formé·e·s dans les Ecoles supérieures d'art dramatique européennes, déjà actif·ve·s en tant que professionnel·le·s, et des metteur·e·s en scène de renom de la scène internationale.

L'École des Maîtres entend donner vie à une expérience de travail basée sur la confrontation et l'échange d'expertise sur les méthodes et les pratiques de la mise en scène, à partir de différents textes, langues et langages artistiques, au cours d'un atelier itinérant.

Pour cette édition, L'École des Maîtres sera dirigée par l’acteur et metteur en scène Franco-Argentin Marcial Di Fonzo Bo en collaboration avec la dramaturge et traductrice Marianne Segol Samoy. Ils travailleront, en plusieurs langues, à partir de différentes traductions du Songe d’une nuit d’été de William Shakespeare, s’appuyant sur une série de gravures de Francisco Goya de 1815 : Les Disparates.

© Sébastien Dolidon
© Lou Samoy

 

PARTENAIRES DU PROJET ET DIRECTION ARTISTIQUE
CSS – Teatro stabile di innovazione del Friuli Venezia Giulia, Piccolo Teatro di Milano – Teatro d’Europa (Italie), CREPA – Centre de Recherche et d'Expérimentation en Pédagogie Artistique (CFWB/Belgique), Teatro Nacional D.Maria II, TAGV – Teatro Académico de Gil Vicente (Portugal), Comédie de Caen – Centre dramatique national de Normandie, Le Quai CDN Angers Pays de Loire, Comédie – Centre dramatique national de Reims (France)

AVEC LE SOUTIEN
MiC – Direzione Generale Spettacolo, Regione Autonoma Friuli Venezia Giulia – Direzione centrale cultura, sport e solidarietà, Fondazione Friuli (Italie)

AVEC LA PARTICIPATION  
ERPAC – Ente Regionale Patrimonio Culturale Friuli Venezia Giulia (Italie) ; Théâtre de Liège – Centre européen de création théâtrale et chorégraphique, Centre des Arts scéniques, Fédération Wallonie Bruxelles – Service général de la Création artistique, Wallonie-Bruxelles International, La Loterie Nationale (CFWB/Belgique) ; Ministère de la Culture et de la Communication (France) ; Universidade de Coimbra (Portugal)

À voir

Restitution dans le cadre l'Ouverture de saison

Recherche

Que cherchez-vous ?