fbpx Les femmes de la maison ‹‹ Comédie de Reims, centre dramatique national

Les femmes de la maison

Annulé
Spectacle

Les femmes de la maison

écriture, mise en scène Pauline Sales

  • Coproduction

Maison témoin

Les années 50, les années 70 et aujourd’hui. Les femmes de la maison construit une fiction qui permet de traverser trois âges de la condition féminine en mutation. En souvenir d’un ancien amour, un homme accueille dans sa maison une artiste et une femme de ménage, qui changent à chaque époque. Il assiste ainsi, à travers ses invitées successives, aux métamorphoses de l’émancipation féminine, et bien sûr aux siennes propres. De la maison carcan de la France d’après-guerre aux incertitudes du monde contemporain, en passant par le vent de liberté version californienne des seventies, Pauline Sales interroge ainsi la place de la femme dans l’art et les rapports sociaux. Un spectacle en forme de huis clos sur le monde, écrit pour trois comédiennes et un comédien.

  • Ni manifeste, ni documentaire, la pièce écrite et mise en scène par Pauline Sales se situe à la lisière, à l’endroit où la fiction devient le berceau de la nuance, des variations et, chemin faisant, de la remise en perspective socio-historique du féminisme. Qu’elles soient sorties des années 1950, 1970 ou 2020, plasticiennes, performeuses ou autrices, les femmes-artistes imaginées par la dramaturge sont, à chaque fois, les témoins de leur époque, d’une tranche de « vécu féminin », d’un mouvement féministe en gestation, en expansion ou en question, sous l’immuable regard de Joris, leur mécène, de plus en plus effacé et dépassé.

    Vincent Bouquet, sceneweb
  • Véritable fresque retraçant l’histoire d’une lutte pour un monde plus égalitaire, plus juste, Les femmes de la maison touche par la force de ses personnages, la richesse du jeu et la précision de la mise en scène.

    Olivier Frégaville-Gratian d’Amore, L'Œil d'Olivier
  • Après J’ai bien fait? et Normalito, l’an dernier, Pauline Sales retrouve une partie de ses proches des années au Centre National Dramatique de Normandie à Vire pour mettre en scène, autour d’une résidence pour artistes féminines, un homme et trois femmes qui muent à travers les âges. Un spectacle fin sur la norme et le genre, que Toute la Culture a pu voir avec les pros lors de sa création au Théâtre de l’Ephémère et qui devrait tourner cet hiver et ce printemps dès que possible.

    Yaël Hirsch, Toute la culture

avec
Olivia Chatain
Anne Cressent
Vincent Garanger
Hélène Viviès


scénographie
Damien Caille Perret

lumières
Laurent Schneegans

son
Fred Bühl

costumes
Nathalie Matriciani

coiffure, maquillage
Cécile Kretschmar

Spectacle créé en janvier 2021 au Théâtre de l’Ephémère - Scène conventionnée pour les écritures théâtrales contemporaines, Le Mans. Production À L’Envi, la Comédie — CDN de Reims, les Quinconces L’espal — Scène nationale du Mans, Le Théâtre de l’Ephémère — Scène conventionnée pour les écritures théâtrales contemporaines, TNBA —Théâtre National de Bordeaux en Aquitaine et la Comédie de Saint-Étienne — Centre Dramatique National. © photo : Jeanne Roualet

Dates
  • mer.20 jan20h
  • jeu.21 jan20h
  • ven.22 jan20h
  • sam.23 jan15h
Lieu
Comédie (Petite Salle)
Chaussée Bocquaine, Esplanade Malraux, Reims
Samedi Comédie
sam.23 jan
On s'occupe de vos enfants
sam.23 jan
+ d'infos

On s'occupe de vos enfants de 4 à 11 ans pendant les spectacles. 

INFOS ET RÉSERVATION : billetterie@lacomediedereims.fr

Public
Tout public, à partir de 15 ans
Durée
1h40
Infos+

On s'occupe de vos enfants de 4 à 11 ans le samedi pendant les spectacles. 
Réservation : billetterieatlacomediedereims [dot] fr

Événements associés

Recherche

Que cherchez-vous ?