Message d'erreur

Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in require() (line 2 of /home/lacomediks/www/themes/garland/function.php).
l m m j v s d
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
 
 
 
 
13 > 15 NOVEMBRE
mar 13, 20H30 / mer 14, 19H30 / jeu 15, 19H30

Partage de midi

TEXTE PAUL CLAUDEL
SCÉNOGRAPHIE, MISE EN SCÈNE ÉRIC VIGNER

Ce drame autobiographique de Paul Claudel se vit comme un voyage initiatique. Unis par l’échec de leur vie, une femme et trois hommes quittent la France pour la Chine, dans l’espoir d’un avenir meilleur. Mais s’installe peu à peu entre deux personnages une lutte entre vocation religieuse et appel de la chair…

Partage de midi est un voyage initiatique. Trois hommes et une femme quittent Marseille pour la Chine dans l’espoir de recommencer leur vie. La mort les attend en Orient, avec en toile de fond la révolte des Boxers et les sons du théâtre chinois. Ce drame en trois actes prend sa source dans l’expérience personnelle du jeune consul Paul Claudel. En proie à la vocation religieuse, l’amour lui est proposé pour la première fois sur un bateau sous les traits d’une étrangère d’origine polonaise, Rosalie Vetch, mariée, quatre enfants. La rencontre entre Mesa et Ysé, celle de l’homme et de la femme, rejoint les figures mythiques de Tristan et Iseult. Écrit au début du XXe siècle, ce chef-d’œuvre de Claudel apparaît rétrospectivement comme l’intuition visionnaire d’un monde qui va à sa perte. Les héros de ce théâtre contemporain s’inventent dans la marge, cherchant une nouvelle voie dans l’expression à travers une langue et une dramaturgie originales qui s’émancipent de la culture classique. Avec Partage de midi, Éric Vigner poursuit sa recherche sur les rituels d’amour et de mort initiée avec Tristan que l’on a pu voir à la Comédie en 2014.

Durée estimée 3h

AVEC STANISLAS NORDEY, ALEXANDRE RUBY, MATHURIN VOLTZ, JUTTA JOHANNA WEISS
CRÉATION LUMIÈRE KELIG LE BARS - CRÉATION SON JOHN KACED - CRÉATION COSTUMES ANNE-CÉLINE HARDOUIN - CRÉATION MAQUILLAGE ANNE BINOIS - ASSISTANAT À LA MISE EN SCÈNE TÜNDE DEAK

DANS LA PRESSE

Dans un décor onirique, le metteur en scène fait chanter-danser la langue de Paul Claudel. Dieu, l'amour, la trahison… la chair et l'esprit fusionnent en un opéra des mots stylisé, aux accents d'orient extrême. Un spectacle rare et exigeant. (lire l'article)
Philippe Chevilley, Les Échos

 

Partage de midi est une des pièces les plus célèbres de Paul Claudel. Le metteur en scène Éric Vigner en tire un somptueux chant d’amour et de désespoir. (…) Le choc esthétique de l’ensemble de la pièce est indescriptible dans cette chronique sauf à le trahir. Écrivons que le public est fasciné comme devant autant de tableaux d’un rêve enchanté. (lire l'article)
David Rofé-Sarfati, Toutelaculture.com

 

Chaque page du Partage de midi a dû brûler les doigts. Cette œuvre est un brasier. Pas question pour Éric Vigner d’éteindre le feu. Au contraire, il inscrit le spectacle loin de la quiétude et du réalisme, l’installe au-delà du bien et du mal, dans cet ici et maintenant sauvage et facétieux qu’est le théâtre. (lire l'article)
Joëlle Gayot, Le Monde

 

EN SAVOIR +

sur l'auteur, Paul Claudel

sur le metteur en scène, Éric Vigner

Crédits : Gg, Jean-Louis Fernandez

Production déléguée Compagnie Suzanne M.
Coproduction Théâtre National de Strasbourg, Théâtre National de Bretagne, Théâtre de la Ville