Message d'erreur

Notice: Undefined index: HTTP_ACCEPT_LANGUAGE in require() (line 2 of /home/lacomediks/www/themes/garland/function.php).
l m m j v s d
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
 
 

J'ai souhaité cette saison encore ouvrir les plateaux de la Comédie et ses moyens de production à des artistes de la nouvelle génération. Ils sont les pionniers d’un monde complètement transformé et inventent un théâtre pour aujourd’hui. Où en sommes-nous avec l’hospitalité ? Où en sommes-nous avec la justice ? Où en sommesnous avec l’amour ? Où en sommes-nous avec la violence ?

Cette saison Ferdinand Barbet et les jeunes interprètes du Collectif 17 feront feu de tout bois. Ils vous offrent dès la rentrée de septembre des petites formes théâtrales hors-les-murs de la Comédie. Ils ouvrent notre saison à l’Atelier avec Quelqu’un arrive et je ne me connais plus qui rassemble Les Bacchantes et Narcisse. Au mois de janvier, ils présentent leur nouvelle création Salopards, puis en février pendant le festival Reims Scènes d’Europe une pièce interprétée par de jeunes comédiens amateurs : Concord Floral.

Un début de saison à l’Atelier de la Comédie n’est pas habituel, mais à la rentrée notre grande salle sera en travaux. Après plus de trente ans de bons et loyaux services, ses huit cent cinquante fauteuils seront remplacés par la Ville de Reims avec le soutien du Ministère de la Culture et de la Région Grand Est. Vous pourrez les découvrir le 13 novembre pour la première représentation de Partage de midi de Paul Claudel.

Parmi les auteurs que vous retrouverez cette saison il y aura aussi Jean Racine, Alexandre Dumas fils, Molière, Didier Eribon, Alain Badiou, Baptiste Amann, Ferdinand Barbet, Dennis Kelly, Raymond Carver et Harold Pinter dont j’ai choisi de mettre en scène La Collection, dans une nouvelle traduction d’Olivier Cadiot, écrivain associé à la Comédie. Olivier Cadiot, dont nous reprenons les trois monologues que j’ai mis en scène : Le Colonel des Zouaves, Un mage en été et Providence, interprétés par Laurent Poitrenaux.

Reims Scènes d’Europe est une aventure unique dédiée à la création contemporaine de tous les pays d’Europe. Il est le fruit d’une collaboration unique entre les scènes rémoises. L’édition 2019 du Festival met à l’honneur les pays du sud et en particulier l’Espagne. De formidables artistes, dont la plupart sont des femmes, viennent à Reims vous présenter leurs créations. Nous voulons ensemble, et coûte que coûte, continuer à faire vivre l’Europe de la culture contre le repli nationaliste qui la menace.

Enfin, je suis heureux que vous retrouviez cette saison des metteurs en scène qui furent régulièrement présents depuis mon arrivée en 2009 et ont accompagné mon aventure à la Comédie : Chloé Brugnon, Éric Vigner, Arthur Nauzyciel, Célie Pauthe, Alain Françon, Suzanne Osten, Thomas Ostermeier, Sanja Mitrovic, Rémy Barché, Séverine Chavrier et Guillaume Vincent.

Voilà, le temps est passé comme une flèche. Mon mandat de directeur s’achève fin décembre. Je suis très heureux que Chloé Dabert me succède à la tête du Centre Dramatique National de Reims et lui adresse tous mes voeux de réussite. Je salue et remercie toute l’équipe de ce théâtre avec qui j’ai eu le grand plaisir de travailler durant ces belles années. Et vous souhaite, chers spectatrices et spectateurs, de très belles années de Comédie.

Ludovic Lagarde

Les Bacchantes / Ferdinand Barbet - Collectif 17 (Marthe Lemelle)
Providence / Olivier Cadiot - Ludovic Lagarde - Laurent Poitrenaux (Pascal Gely)
Bérénice / Jean Racine - Célie Pauthe (Elisabeth Carecchio)