l m m j v s d
 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
 
 
ven 11, 20H30

Tarkovski, le corps du poète

TEXTE ORIGINAL JULIEN GAILLARD
ET LES EXTRAITS DE TEXTES DE ANTOINE DE BAECQUE, ANDREÏ TARKOVSKI
MISE EN SCÈNE, MONTAGE DE TEXTES ET SCÉNOGRAPHIE SIMON DELÉTANG

C’est par une invitation au voyage que ce spectacle éveille l’envie de découvrir ou revoir les chefs-d’œuvre du grand cinéaste Tarkovski, interprétés sur scène par Stanislas Nordey. Pages splendides de son journal, extraits de scénario et textes théoriques nous invitent à une quête de la beauté, celle de la nature des humains et de la poésie.

Simon Delétang a précédemment monté à la Comédie des pièces de Sarah Kane, Ödön von Horváth, Jean-Charles Massera ou Lars Norén. Comme il l’avait déjà entrepris en 2009 avec Heiner Müller, il poursuit ses projets de création autour d’un artiste majeur. Aujourd’hui, c’est avec l’évocation du grand cinéaste Andreï Tarkovski qu’il bâtit son spectacle. Pour rencontrer l’auteur de Stalker, Simon Delétang fait appel à des pages splendides de son journal, à des extraits de scénario ou à des textes théoriques. Ils seront interprétés par Stanislas Nordey qui donnera vie à cette intransigeante vision de l’art et de la vie. Un prologue écrit par l’historien du cinéma Antoine de Baecque nous donnera les clés de cet univers étrange ; un texte de Julien Gaillard viendra ensuite faire résonner dans son écriture les images de ces films mémorables gravées en lui. Ce projet en forme de constellation embrasse cette œuvre si plastique et spirituelle en l’espace d’une représentation ; une tentative de se déplacer dans l’espace des rêves avec évidence ; à l’image de ce cinéaste.

AVEC HÉLÈNE ALEXANDRIDIS, THIERRY GIBAULT, STANISLAS NORDEY, PAULINE PANASSENKO, JEAN-YVES RUF
DRAMATURGIE JULIEN GAILLARD, SIMON DELÉTANG - COSTUMES ET COLLABORATION À LA SCÉNOGRAPHIE LÉA GADBOIS-LAMER - LUMIÈRE SÉBASTIEN MICHAUD - SON NICOLAS LESPAGNOL-RIZZI
SPECTACLE CRÉÉ EN SEPTEMBRE 2017

DANS LA PRESSE

"Tarkovski à bras-le-corps", entretien avec Simon Delétang (...)
Magazine Zut

 

"Et la mort n’aura pas d’empire", entretien avec Simon Delétang (...)
Magazine Poly
 

À LIRE

Entretiens avec Simon Delétang, Julien Gaillard

Dossier de presse du spectacle

Crédits : Gg, Jean-Louis Fernandez

Production Compagnie Kiss my Kunst
Coproduction Théâtre National de Strasbourg, Célestins - Théâtre de Lyon, la Comédie de Reims – CDN
Avec la participation artistique du Jeune Théâtre National et de DIESE Rhône-Alpes
Avec le soutien de la DGCA - ministère de la Culture et de la Communication, de la DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, de la Région Auvergne-Rhône-Alpes et de la Ville de Lyon
Le décor et les costumes sont réalisés par les ateliers du TNS