l m m j v s d
 
 
 
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
31
 
 
 
 
 
 

Europia

Paysage éclaté d’une Europe incertaine

PHOTOGRAPHIES JULIEN ALLOUF
SCÉNOGRAPHIE JAMES BRANDILY

Un parcours libre vous est proposé pour découvrir cette exposition sur les trois niveaux du bâtiment de la Comédie du 23 janvier au 25 février (mardi-vendredi 12h>19h, samedi 14h>18h et tous les soirs de représentation).
Vernissage lundi 23 janvier à 20h.

 

Des visites guidées par le photographe sont également programmées : jeudi 2 février 20h30, lundi 6 février 20h30, mercredi 8 février 22h30

Réservation 03 26 48 49 10
ou rp@lacomediedereims.fr

 

"Galerie d’instants suspendus glanés à travers l’Europe et ses capitales, Europia est né de la volonté de prendre conscience du paysage dans lequel je m’inscris, aujourd’hui, en tant qu’ « Européen ». Au cœur de toutes les crises que nous traversons : économique, politique, religieuse, « migratoire », identitaire…, et de la guerre qui s’engage insidieusement, s’est imposé pour moi la nécessité de partir traverser l’Europe, de sortir de l’image journalistique telle qu’elle nous est proposée pour tenter de laisser surgir mon propre « paysage sensible » européen. Photographies prises lors de différents voyages, au gré de mes errances, comme autant de tentatives de capter des traces de l’époque que nous traversons, je n’ai jamais su ce qui naîtrait de la juxtaposition de ces images et ne pourrait encore aujourd’hui affirmer les contours de ce que je perçois, si ce n’est une multiplicité de corps, de lumières, de paysages, reliés par des routes, des bus, des ponts aériens… Laisser surgir. C’est bien de cela qu’il s’agit. D’ouvrir la possibilité d’un surgissement. Et pourquoi pas d’une utopie. Les images ramenées de ces premiers voyages sont autant de supports pour nous poser la question de l’utopie que peut encore, ou non, représenter l’Europe aujourd’hui. Un rêve commun ? Je n’en sais rien. Des êtres quoi qu’il en soit, de la beauté, toujours, et une curiosité sans cesse renouvelée pour une charge d’histoire et d’humanité qui laisse présager de tous les possibles en ces temps de bouleversements." Julien Allouf

Onze premières villes ont été traversées, cette exposition est la première étape d’un projet qui réunira un paysage éclaté des vingt-huit capitales européennes dans le cadre du festival Reims Scènes d’Europe 2018.

 

Toute la programmation du Festival sur scenesdeurope.eu

 

Crédit : Julien Allouf