l m m j v s d
 
 
 
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 
13 > 21 janvier
ven 13, 19H30 / sam 14, 18H30 / dim 15, 15H30 / mer 18, 19H30 / jeu 19, 19H30 / ven 20, 19H30 / sam 21, 18H30

Ça ira (1) Fin de Louis

CRÉATION THÉÂTRALE DE JOËL POMMERAT

Une Révolution française à revivre ensemble. Une fiction vraie !

Faire surgir du vivant sous les images figées, voilà le programme que s’est fixé Joël Pommerat en montant cette pièce qui nous emmène dans les premières années de la Révolution française. Réussite totale. Il fallait des choix radicaux : mettre les comédiens en costumes d’aujourd’hui, rendre tous ces héros à leur anonymat (sauf le roi qui sera incarné) et adapter tous ces discours et les discussions torrentielles à une langue plus actuelle. Ce projet n’est pas  une reconstitution, Pommerat veut nous faire voir et sentir que les grandes questions... ont les pieds sur terre. Il cherche à faire apparaître les événements historiques pour la première fois. Il propose aux spectateurs de vivre ensemble l’apprentissage, l’inventivité et les difficultés liées à la mise en place d’une structure démocratique. Les acteurs partagent la salle avec les spectateurs comme dans une vraie assemblée. On s’enflamme, on s’invective, on invente la démocratie moderne. Ni manichéisme, ni préjugé, ni message politique, une « fiction vraie ».

Durée 4h30 (2 entractes compris)
 

Joël Pommerat a reçu 4 récompenses aux Molières 2016, dont 3 pour Ça ira (1) Fin de Louis : le Molière du Théâtre public, de l’auteur francophone vivant et du metteur en scène d’un spectacle de théâtre public.

AVEC SAADIA BENTAÏEB, AGNES BERTHON, YANNICK CHOIRAT, ÉRIC FELDMAN, PHILIPPE FRÉCON, YVAIN JUILLARD, ANTHONY MOREAU, RUTH OLAIZOLA, GÉRARD POTIER, ANNE ROTGER, DAVID SIGHICELLI, MAXIME TSHIBANGU, SIMON VERJANS, BOGDAN ZAMFIR

SCÉNOGRAPHIE ET LUMIÈRE ÉRIC SOYER - COSTUMES ET RECHERCHES VISUELLES ISABELLE DEFFIN - SON FRANÇOIS LEYMARIE - DRAMATURGIE MARION BOUDIER - COLLABORATION ARTISTIQUE MARIE PIEMONTESE, PHILIPPE CARBONNEAUX - CONSEILLER HISTORIQUE GUILLAUME MAZEAU - DIRECTION TECHNIQUE EMMANUEL ABATE - ASSISTANT DRAMATURGIE ET DOCUMENTATION GUILLAUME LAMBERT - ASSISTANTS FORCES VIVES DAVID CHARIER, LUCIA TROTTA - ASSISTANTE À LA MISE EN SCÈNE LUCIA TROTTA - CONSTRUCTION DÉCORS ATELIERS DE NANTERRE-AMANDIERS - CONSTRUCTION MOBILIER THOMAS RAMON – ARTOM - RÉGIE LUMIÈRE GWENDAL MALARD - RÉGIE SON GRÉGOIRE LEYMARIE - RÉGIE PLATEAU JEAN-PIERRE COSTANZIELLO,  MATHIEU MIRONNET, PIERRE-YVES LE BORGNE HABILLEUSES CLAIRE LEZER, LISE CRÉTIAUX
SPECTACLE CRÉÉ EN SEPTEMBRE 2015

LA PRESSE EN PARLE

Télérama Sortir
"On sort sonnés de ces quatre heures trente au cœur de la Révolution française. Sur la scène et aux quatre coins de la salle, la troupe, même en costumes modernes, y ressuscite comme en direct les débats passionnés du Tiers État, de la noblesse, du clergé dès 1788… Ici les personnages principaux sont les Droits de l’Homme. Comment ont-ils fait pour nous mettre ainsi au milieu d’une corrida polyphonique où émergent la conscience et la science politiques, en même temps que notre imaginaire hexagonal ? Et sans sacrifier à l’incarnation du théâtre, ni à la vivacité du tempo… Autant de scènes dépouillées et implacables qui s’enchaînent sur le plateau noir."

 

Mediapart, Jean-Pierre Thibaudat
"Joël Pommerat au sommet : la Révolution française vue d’en bas via aujourd’hui."

 

La Croix
"Joël Pommerat raconte la naissance de la démocratie et d’une idée nouvelle : le bonheur. Une fresque insensée, passionnante, palpitante, exaltante…"

 

L’Obs Culture, Jacques Nerson
"Sans perruques poudrées ni bonnets phrygiens, Joël Pommerat s’attache moins aux anecdotes historiques qu’au processus collectif pour mettre en scène la Révolution française. Une réussite.

 

À LIRE
Le dossier du spectacle 



Crédits : Gg, Elisabeth Carecchio

Production Compagnie Louis Brouillard
Coproduction Nanterre-Amandiers–Centre Dramatique National, Le MANEGE-MONS–Scène transfrontalière de création et de diffusion, Mons 2015-Capitale européenne de la Culture, Théâtre National-Bruxelles, ESACT-Liège, Les Théâtres de la Ville de Luxembourg, MC2-Maison de la Culture de Grenoble, La Filature–Scène nationale de Mulhouse, Espace Malraux–Scène nationale de Chambéry et de la Savoie, Théâtre du Nord–CDN Lille-Tourcoing-Nord-Pas-de-Calais, FACM–Festival théâtral du Val d’Oise, L’Apostrophe–Scène nationale de Cergy-Pontoise et du Val d’Oise, Mostra Internacional de Teatro de São Paulo et SESC São Paulo, Théâtre français du Centre national des Arts du Canada-Ottawa, Théâtre National Populaire-Villeurbanne et Les Célestins–Théâtre de Lyon, Le Volcan–Scène nationale du Havre, Le Rive Gauche–Scène conventionnée de St Etienne du Rouvray, Bonlieu–Scène nationale d’Annecy, le Grand T–Théâtre de Loire-Atlantique Nantes
Avec le soutien de la SACD et d’Arcadi île-de-France.
La Compagnie Louis Brouillard reçoit le soutien du Ministère de la Culture/Drac île-de-France et de la Région Île-de-France.
Joël Pommerat fait partie de l’association d’artistes de Nanterre-Amandiers.
Tous les textes de Joël Pommerat sont publiés aux éditions Actes Sud-Papiers.