l m m j v s d
1
 
2
 
3
 
4
 
5
 
6
 
7
 
8
 
9
 
10
 
11
 
12
 
13
 
14
 
15
 
16
 
17
 
18
 
19
 
20
 
21
 
22
 
23
 
24
 
25
 
26
 
27
 
28
 
29
 
30
 
 
 
 
 
 
06 MARS
mer 14, 18H00 / mer 16, 18H00 / mer 06, 18H00

Théâtre et Histoire

Radio Comédie : toutes les rencontres et conférences sont disponibles en écoute et téléchargement 2 jours après sur notre SoundCloud ! c'est ici

 

Mercredi 06 mars 18h autour de Retour à Reims
Conférence par Jean-François Boulanger, historien

Retour sur le Reims de Didier Eribon à l’usage des jeunes générations.

« Je vous parle d’un Reims que les moins de 40 ans ne peuvent pas connaître.
Je vous parle d’un Reims qui était une ville ouvrière et personne ne le savait.
Je vous parle d’un Reims où tous les drapeaux rouges des Union locales de la CGT étaient rassemblés pour rendre hommage à Pierre Maître, militant des VMC tué par des ouvriers « jaunes » de la CFT qui ne portaient pas de gilets.
Je vous parle d’une ville ouvrière dont le premier magistrat était issu d’une grande famille du vin de champagne, accessoirement présente dans bien d’autres domaines.
Je vous parle d’un Reims où il y avait des lycéens trotskistes.
Je vous parle de lycéens trotskistes qui étaient parfois le fruit de la première vague de démocratisation de l’enseignement et qui lisaient Bourdieu pour se persuader du contraire.
Je vous parle d’un Reims qui est l’arrière-plan d’un livre écrit à Paris une bonne trentaine d’années plus tard et d’une pièce de théâtre mise en scène à Berlin une quarantaine d’années plus tard qu’il n’est pas inutile de mieux connaître. »

Rendez-vous en entrée libre, sur réservation

 

Mercredi 16 janvier 18h autour de Salopards
Conférence sur l'histoire de la virilité par Jean-François Boulanger, historien

"Salopards" : un terme de vocabulaire qui renvoie à l’univers des films de guerre à forte valeur virile ajoutée. C’est cette virilité que la pièce de Ferdinand Barbet suit sur trois générations. Ainsi envisagée, elle relève au moins autant de la culture que de la nature. Elle est une donnée historiquement déterminée. Examiner, même sommairement, l’histoire de la virilité  est donc une nécessité.

 

Mercredi 14 novembre 18h autour de Partage de midi
par Jean-François Boulanger

"Partage de midi : une triple histoire"
Partage de midi a un caractère autobiographique bien connu, mais c’est aussi une pièce qui s’inscrit dans une double histoire. D’abord celle de son année de conception : si le premier acte se passe au milieu de l’océan, c’est-à-dire, à première vue, nulle part, la suite du drame se déroule dans une Chine bien précise : celle des affairistes occidentaux et aussi celle de la révolte des Boxers. Une bonne "connaissance de l’est", selon l’expression utilisée par Claudel pour le titre d’un de ses recueils de poèmes en prose, peut donc aider à la compréhension du texte. Mais c’est aussi une pièce qui, écrite en 1905, n’est jouée qu’en 1948 par la compagnie Barrault-Renaud et créée à la Comédie-Française par Antoine Vitez en 1975. L’autre histoire dans laquelle s’inscrit cette pièce est donc celle des rapports de l’auteur catholique Claudel avec le théâtre.

Crédit : Mathilda Olmi